Si vous avez envie de visiter la Nation Arc en Ciel, cet article  » infos pratiques Afrique du Sud », va vous permettre d’organiser votre voyage pour profiter pleinement et sereinement de votre séjour sur place.

Lorsque nous avons préparé notre premier voyage en Afrique du sud, comme tous les voyageurs, nous nous sommes posés bien sûr les questions habituelles de savoir : quand partir (à quelle époque de l’année), comment payer sur place, quel hébergement choisir,

Nous nous posions surtout au départ trois questions :

  • Est ce que nous pouvions séjourner en Afrique du Sud sans prendre de traitement antipaludéen?
  • Que visiter, que voir en trois semaines ?
  • A la lecture de certaines recommandations, pouvions nous visiter le pays sans avoir à nous préoccuper de notre sécurité ?


Où, quand partir en Afrique du Sud pour éviter le palud et quand même voir des animaux sauvages?

=>l’Afrique sans palud, c’est la partie la plus occidentale de l’Afrique du Sud, à savoir le sud de l’Afrique du Sud. Cette région n’est pas une région endémique du paludisme. A cela, vous ajoutez le choix de la période, à savoir l’hiver austral et vous ne rencontrerez aucun moustique!

Nous avons donc choisi de partir en avril (l’équivalent de notre mois d’octobre) et en empruntant l’itinéraire que l’on appelle « la route des jardins » (vous trouverez dans cet article notre itinéraire) avec une petite incursion dans le Karoo et une extension avec la route des vins.

Après recherches, nous fûmes bientôt convaincus que cette région offrait tout ce que l’on pouvait espérer trouver sur le continent africain : à savoir le côté grandiose des paysages marins, bordés par les deux océans atlantique et indien, ainsi que la perspective d’approcher des animaux avec ADDO Park et peut être d’y voir quelques un des fameux « big five ».

Nous avions donc répondu ainsi aux deux premières questions : quand partir, où aller, que faire, que voir ?

La question de la sécurité de la sécurité en Afrique du sud 28 ans après la fin de l’Apartheid

Je développerai plus bas dans cet article la question de la sécurité car nous nous sommes rendus compte sur place que certaines mises en garde sont encore très justes et que d’autres le sont beaucoup moins.

Voici donc le résumé des quelques conseils et infos pratiques pour visiter le sud de l’Afrique du sud et que nous aurions bien aimé trouver avant de partir et les quelques informations pratiques (liste non exhaustive) qui vous aideront pour un séjour en toute quiétude dans le sud de l’Afrique du Sud :

Infos pratiques afrique du sud le cap

les 11 apotres Le Cap

Quand partir en Afrique du Sud ?

Les saisons sont inversées « leurs hivers sont nos étés et leurs étés sont nos hivers ». Le climat du pays est influencé par 3 facteurs : la présence des 2 océans, celle d’un courant maritime froid et la montagne. C’est un spectacle en soi que de voir les montagnes déverser des tonnes de brouillard dans la mer! A Cape Town on appelle cela la « nappe ». Ce phénomène s’observe fréquemment sur toute la côte.

Pour plus de détails « climat en Afrique du Sud » vous donne tous les renseignements dont vous avez besoin.

Un avis : éviter le plein été pour la chaleur excessive et les mois d’hiver à cause des précipitations et du brouillard. En outre, certains hébergements peuvent ne pas être bien chauffés (mais vous y trouverez toujours des bouillottes!)

Un conseil : méfiez-vous du soleil, même voilé. Pensez à porter un chapeau et vous enduire de crème solaire lors de la visite de Table Moutain (la Montagne de la table). Ici, vous êtes encore plus près du soleil ! Et si vous attrapez un coup de soleil, soignez-le avec le gel d’aloe vera que vous trouverez sur place dans tous les drugstores.

Comment se rendre au Cap ou à Port Elisabeth

pour un itinéraire d’est en ouest ou d’ouest en est, sur « la route des Jardins » ?

Vols réguliers directs et compagnies aériennes : Air France assure deux liaisons aériennes, une entre Paris et Le Cap – The Mother » et une entre Paris et Johannesburg – Joburg pour les intimes – avec en continuité la ville de votre choix. British Airways propose la même chose au départ de Londres.

Un conseil : si vous arrivez à Johannesburg et que vous reprenez l’avion pour un aéroport de province (exemple pour Port Elisabeth), vous devez récupérer vos bagages car c’est à Johannesburg que vous passez la douane. Vous n’avez pas à payer (j’insiste) pour les récupérer.

Comment payer sur place ?

Le Round est la monnaie officielle. Vous trouverez le meilleur taux de change chez ABSA, banque locale.

Un conseil : gardez bien tous vos reçus de retraits (banque ou éventuellement distributeurs) si vous souhaitez profiter de la détaxe de vos achats, ils vous seront demandés à l’aéroport.

Où dormir en Afrique du Sud ? Quel hébergement choisir ?

L’Afrique du Sud est très touristique et les sud-africains sont très bien organisés; les principales offres d’hébergement sont les suivantes:

  1. Les hôtels
  2. Les Bed and Breakfast : les propriétaires sont tenus de loger dans l’établissement. Comme son nom l’indique vous avez le petit déjeuner.
  3. Les self catering: vous louez une chambre dans une maison et vous disposez du séjour et de la cuisine en partage avec les autres occupants. Ces logements sont très bien équipés avec machine à laver (généralement la lessive est fournie), sèche-linge et planche à repasser. Les lieux sont généralement de belles dimensions.
  4. Les Guest Farms : dans les zones rurales, elles proposent, soit des hébergements en chambre, soit des appartements avec cuisine. Elles ont généralement un restaurant.
  5. Les Wineries – propriétés viticoles qui proposent des chambres avec petit déjeuner – parfois des appartements. Certaines sont luxueuses. Elles ont souvent un restaurant et elles proposent bien sûr des dégustations de vin. Si vous voulez prendre votre petit déjeuner devant les vignes sur la route du vin, c’est la bonne solution.
Infos pratiques afrique du sud Winerie Stellenbosch

Winerie Stellenbosch

En résumé : on trouve des hébergements à tous les prix. Ceux-ci sont bien sûr différents en fonction de la localisation. Ils peuvent être luxueux et très coûteux car l’Afrique du Sud pratique le tourisme « Honey Moon » (lune de miel) et le tourisme haut de gamme y est très développé avec des lodges en pleine nature, dans des lieux exceptionnels. Cependant on trouve des offres pour toutes les bourses.

Un conseil : l’offre d’hébergement touristique est abondante mais l’Afrique du Sud étant une destination très prisée, il est conseillé de s’y prendre très tôt pour avoir le choix. Certains hébergements sont réservés d’une année sur l’autre.

 

Que trouverez-vous à manger en Afrique du sud ?

La cuisine sud-africaine (dite « Cape Malay ») est un mélange de traditions culinaires européennes (hollandaises – allemandes – huguenotes) avec des ingrédients locaux et des épices indiennes (la Compagnie Néerlandaise des Indes Orientales est passée par-là). Aujourd’hui, les habitués de la cuisine nord-américaine et australienne ne seront pas désorientés.

  1. Les sud-africains ont fait du barbecue un art de vivre. Ce sont des grands amateurs de viande. Vous pourrez déguster les viandes classiques (boeuf – mouton – porc – volaille – antilope – autruche) mais aussi toutes sortes de charcuteries.
  2. Le Biltong dont raffolent les sud-africains est de la viande séchée.
  3. Le « Sunday barbecue » est une tradition.
  4. L’offre des produits de la mer est très importante, profitez-en, qu’il s’agisse de poissons/fruits de mer/crustacés du pays ou en provenance des autres pays d’Afrique. A vous les huîtres de Knysna, le Kingpling du Cap, le homard et la langouste de Hout Bay mais aussi les gambas souvent en provenance du Mozambique. Dans les restaurants de poissons, vous choisissez votre poisson sur un étal comme celui d’une poissonnerie et vous indiquez votre cuisson.
  5. La question du vin est délicate et nous ne sommes pas spécialistes. Le pays est connu pour être un producteur important, cependant, de notre expérience, le vin courant ressemble plus à nos vins jeunes. Vous pouvez goûter et acheter de plus grands crus mais il faudra y mettre le prix, cependant aux dires des amateurs, cela reste abordable et le choix est important. (Pour tout savoir sur le vin en Afrique du Sud).
  6. Pour vos courses de bouche, pratiquement un seul endroit : le supermarché! C’est ICI seulement que vous trouverez tout ce dont vous avez besoin (y compris pain et pâtisserie) . Il existe dans les grandes villes quelques rares petites boulangeries tenues par des Européens qui ont immigré. Dans certains quartiers, se tiennent des marchés de légumes.
  7. Légumes et fruits de saisons sont en abondance.
  8. Le fromage est surtout de tradition hollandaise. On trouve des fromages de vaches, chèvres et brebis (nombreux sont les élevages dans le pays)
  9. Les Rusks petits biscuits secs pour les enfants, sont la friandise nationale.

Une remarque générale : le coût de la vie est intéressant pour nous européens.

Infos pratiques Afrique du sud Sunday barbecue

Sunday barbecue

afrique du sud en pratique Gambas Knysna

Gambas Knysna

Infos pratiques Afrique du sud route des vins

la route des vins

Infos pratiques Afrique du sud Rusks biscuits

Rusks biscuits

Quels souvenirs rapporter d’Afrique du Sud ?

L’artisanat Sud-africain est à mon avis de très bon goût et l’offre est très abondante : textile, bois, métal et fourrure (coussins et descente de lit) . Vous trouverez aussi de jeunes créateurs.

J’ai eu un coup de cœur pour un ensemble de boutiques en quittant la Game Drive « Birds of Eden » (après Knysna) pour ses poteries et son artisanat en laine mohair. (On élève ces chèvres à longue barbiche dans le pays).

Vous trouverez de très beaux objets d’artisanat dans le centre historique de la ville du Cap ainsi que des vêtements (les africaines sont extrêmement élégantes), dans le V&A Waterfront du Cap ainsi que dans les aéroports.

Un conseil, prévoyez une valise vide pour ramener vos petits achats 🌝.

Où approcher quelques-uns des « big five » dans le sud de l’Afrique du sud, sur la route des Jardins?

On appelle les « big five » les cinq grands mammifères : lion, rhinocéros, buffle, éléphant, léopard. A ADDO vous verez les 4 premiers et pas le léopard. Vous trouverez sur cet itinéraire plusieurs « game drive » pour faire un safari notamment à ADDO Park.

Pour approcher la vie sauvage sur la route des Jardins :

  1. A Boulders/Simon’s Town : vous pouvez visiter la grande réserve des manchots du Cap.
  2. La réserve du Cap de Bonne Espérance : Autruches – Olifans – Oiseaux …. (Y compris pour la flore)
  3. Addo Park : . Dans la partie est d’Addo Park, vous pouvez faire un safari privé avec Schotia Reserve.

Un conseil : plusieurs réserves privées sont proposées dans la cette partie sud de l’Afrique du sud, certaines sont des attrapes touristes, prenez vos renseignements pour ne pas être déçus.

Infos pratiques Afrique du sud en pratique animaux sauvages

animaux sauvages

Pour les amateurs de botanique

Amoureux des jardins et amateurs de plantes rares, vous serez vous aussi comblés en visitant le jardin de Kirstenbosch célèbre dans le monde entier pour la richesse de sa flore. Le printemps est une véritable explosion de fleurs. Nous vous parlons de ce jardin botanique dans l’article sur les environs du Cap.

Est ce dangereux de visiter l’Afrique du sud ?

Et qu’en est-il vraiment de la sécurité en Afrique du Sud.

C’est en 1991 (soit depuis 26 ans en 2017) que la fin de l’apartheid a été décrétée par le Président De Klerk. Cependant même si la population d’origine noire à accès en théorie à toutes les fonctions politiques et administratives, ceci ne doit pas masquer la réalité persistante des inégalités entre noirs et blancs et le fait que le pays est encore coupé en deux. Vous verrez dans certaines villes des supermarchés pour les blancs et des supermarchés pour les noirs, les 2 populations ne se mélangeant guère.

Les propriétés des blancs, dans les beaux quartiers sont barricadées et les villas sont entourées de barbelés électrifiés avec des sirènes qui peuvent se déclencher à la moindre intrusion. Je pense que les sociétés les plus florissantes sont celles qui s’occupent de la surveillance.

Les townships existent toujours même si ceux-ci évoluent et même si les constructions en dur remplacent progressivement celles en tôle. Leurs habitants répugnent à quitter leur quartier leur famille amis et voisins.

Pendant notre séjour, nous avons croisé quelques manifestations contre le gouvernement actuel : le président ZUMA et certains membres de son gouvernement sont accusés de corruption.

Il existe en outre une grande pauvreté touchant les populations immigrées d’origine africaine pour qui l’Afrique du Sud est un Eldorado (le pays est le plus riche d’Afrique).

Qu’en est il donc de la sécurité pour la partie que nous avons visité c’est à dire le sud de l’Afrique du sud ?

Si en tant que touriste vous suivez les règles de prudence élémentaires applicables dans tous les pays vous n’aurez aucun problème et en tous cas pas plus que partout ailleurs.

Conseils généraux aux voyageurs :

  1. Ne pas s’afficher en tant que touristes (ne rien laisser dans les voitures – adopter une tenue adéquate : en ville les habitants ont une tenue de ville, ne vous habillez pas en baroudeur comme pour votre safari).
  2. Être vigilants et attentifs à votre environnement, à ce qui s’y passe sans psychoter ni avoir peur.
  3. Ne pas être déroutés par certaines pratiques comme celle des gardiens de voiture « non officiels ». Au moment de stationner vous serez soit dans la situation d’un stationnement payant officiel avec une gardien officiel, soit dans le cadre d’un stationnement gratuit mais « gardé ». N’hésitez pas à donner quelques rounds aux « gardiens de voiture » (5 rounds) comme au Maroc.
  4. Vous lirez qu’il ne faut pas rouler de nuit. Effectivement nous avons le plus possible respecté cette consigne, sauf au Cap où il nous a souvent fallu du centre-ville rejoindre Camps Bay en soirée. Vous aurez l’occasion de voir sur ce trajet des pauvres malheureux qui mendient. Nous avons aussi rejoint Colchester après notre Game Drive après 21 heures.
  5. La visite des Townships est possible avec des agences. Je n’entrerai pas dans ce débat. Nous ne l’avons pas fait parce qu’il nous aurait semblé être spectateur de la misère. Cette position se discute. Lisez à ce sujet et faites votre opinion.


EN CONCLUSION : visiter le Sud de Afrique du Sud en prenant les précautions habituelles.

Sur place, il y a de quoi être troublé par bien sûr, l’omniprésence de la sécurité, des barrières électriques et des caméras … paranoïa ou vérité, comment faire la part des choses ? En tous les cas, vous n’aurez pas toutes les clés pour comprendre, alors il vous faudra voir et regarder, entendre et écouter et ne pas juger. La situation en Afrique est très complexe en général.

N’hésitez pas, l’Afrique du sud possède tellement d’atouts pour vous rendre heureux pendant votre séjour.

Jamais nous ne nous sommes sentis en insécurité, au pire complètement ignorés comme par exemple lorsque nous nous sommes trompés de supermarchés à Knysna.😉

Partez sans crainte visiter ce magnifique pays, les sud-africains sont très accueillants. Vous allez faire un magnifique voyage. Je suis prête à parier que vous y retournerez… comme nous !

infos pratiques Afrique du sud jeunes africaines

jeunes africaines à Robben island

crédit photos @desroulettessouslespieds

Pin It on Pinterest

Share This