Lors d’un séjour en Afrique du sud une visite au Cap s’impose. Visiter le Cap en quatre jours nous semble être un bon compromis dans le cadre d’un séjour sur la route des Jardins dans le sud du pays.

Les sud-africains appellent la ville du Cap « The Mother City, là où tout a commencé ». La ville a été fondée en 1652 par le hollandais Jan Van Riebeeck, envoyé par la Compagnie hollandaise des Indes orientales. Elle a été baptisée ainsi en référence au Cap de Bonne Espérance (environ à une cinquantaine de kilomètres) découvert par le navigateur portugais Bartolomeu Dias.

C’est la ville la plus au sud du pays et sa baie est une des plus belle au monde. La ville est surmontée par la Montagne de la Table « Table Mountain ». La Montagne de la Table est coiffée de deux pics nommés Lion’s Head et Devil’s Peak. A Cape Town, « The Mother » nous avons donc passés 4 jours et 5 nuits en provenance de Paris (12 heures de vol).

Arrivés en fin d’après-midi, nous avons pris la voiture de location que nous avions réservée pour nous rendre à notre premier hébergement à Camp’s Bay. A noter que les sud-africains roulent à gauche.


Visiter le Cap en quatre jours, que voir lors de votre séjour ?

 

Les incontournables du séjour touristique sont : Table Mountain – Camps Bay et les douze apôtres – Clifton Beach – Sea Point – Signal Hill – Lion’s Hill – Robben Island.

Si vous n’êtes pas véhiculé, le système City sighting Cape Town vous permet de visiter tous les lieux cités ci-dessus pour un prix très intéressant.

1/ Table Mountain, la Montagne de la table et Camp’s Bay, Clifton Beach, Sea Point et Port au Mouille

Table Mountain :  Dès que le temps est dégagé, ne pas attendre pour faire l’excursion, car l’occasion ne se représentera peut être pas! La ville est sous l’influence d’un climat océanique, l’océan atlantique est glacial ce qui amène très souvent de la brume. Nous avons eu la chance, le lendemain de notre arrivée d’avoir du beau temps dès le matin. Nous avons donc fait cette visite ce jour-là.

Un conseil, protégez vous du soleil qui est mordant (chapeau- crème solaire) même si le temps est nuageux et si malgré tout vous attrapez un coup de soleil, en pharmacie vous trouverez de l’Aloe Vera très pur qui vous hydratera la peau sans vous faire peler (Aloe Gel de la marque Aloe Ferox) .

> Pas très loin de Table Mountain, je vous recommande de visiter la belle plage de Camp’s Bay et de Clifton Beach. Vous aurez ainsi un magnifique point de vue sur la montagne découpée : les douze apôtres.

A Camp’s Bay ce jour-là , des jeux nautiques étaient organisés. Tout le monde en combinaison pour affronter un océan glacial! Ce fut pour nous l’occasion de prendre contact avec la « Nation Arc en Ciel ». Camp’s Bay est résidentiel et a un petit air de ville de Côte d’Azur. Plus loin, en allant vers le Waterfront, vous pouvez admirer Clifton Beach, Sea Point et Port au Mouille le bien nommé, là où l’océan brise ses vagues en des milliards de gouttelettes …. qui vous mouillent!

 

2/Le Centre Ville et de part et d’autre de Long Streeet

Le centre ville a bien des attraits – vous pouvez stationner Grande Parade, pour voir :

Le Château de Bonne Espérance (Castle of Good Hope)
le City Hall
le Green Market bazar (pour l’artisanat africain).
Les maisons hollandaises 
Les maisons coloniales de Long Street

  • L’avenue principale « Long street » est animée avec ses commerces au nord et ses restaurants au sud (attention les magasins ferment entre 16h30 et 17 heures) –
  • Enfin la visite du quartier musulman à majorité Malaise : Bo-Kaap permet d’admirer de jolies maisons aux façades colorées.
  • Le Jardin « Company Garden » est un lieu de promenade apprécié des locaux.

Nous avons déjeuné chez Mama Africa. C’est l’occasion de manger leur spécialité : la brochette de crocodile, springbok, buffle, autruche, saucisse autruche et buffle, cochon sauvage

 

Brochettes spécialité de Mama Africa dans Long street : brochettes de crocodile, springbok, buffle, autruche, saucisse autruche et buffle, cochons sauvage

L’intérieur de Mama Africa

 

3/ District Six Museum, une histoire d’apartheid

Premier contact avec la réalité historique sociale, le District Six Museum est consacré à ce quartier cosmopolite à la population métissée où se côtoyaient toutes les religions. Entre 1966 et 1982 les familles entières qui y habitaient furent expulsées et le quartier entièrement détruit.

Le gouvernement de l’époque avait pour objectif de reconstruire des maisons pour les blancs, la population de couleur étant déplacée loin de la ville, (60 000 habitants). Par peur de représailles de la part des anciens habitants, aucun blanc n’accepta d’y habiter. A la fin de l’apartheid quelques bâtiments ont été reconstruits, les familles ont été, soit relogées soit indemnisées. Le musée qui raconte l’histoire du quartier a été construit au centre-ville. Il est un lieu de mémoire très émouvant.

4/ Le Victoria and Alfred Waterfront

Nous voici maintenant au Victoria and Alfred Waterfront qui est un immense complexe hôtelier et commerçant attirant à la fois les touristes et les sud-africains, surtout en fin de semaine. C’est cela Cape Town, ce va et vient incessant entre le passé et le présent où une extrême richesse côtoie plus de simplicité. Les townships sont à l’extérieur.

Il faut y aller manger du Kingklip (Abadèche Royale du Cap) au restaurant Belthazar. Dans le mall et à l’extérieur, vous y trouverez de l’artisanat sud-africain et autres. Comme toujours, il faut profiter d’être dans une très grande ville pour avoir le choix des articles et surtout de prix. C’est aussi le départ de Robben Island. Il est intéressant de manger au Food Market (on peut y déguster les huîtres de Knysna) qui se trouve à côté des statuts des quatre prix Nobel et de visiter juste à côté le craft market (objets d’artisanats de qualités)

 

5/ le Old Biscuit Mill marché dans le quartier de Woodstock. – samedi 9H/14H –

Nous y avons passé un moment très agréable dans le Old Biscuit Mill. Dans ce quartier un peu bobo, toutes les composantes de la Nation Arc en Ciel se mélangent, mangent, boivent et écoutent de la musique.

Old Biscuit Mill marché

 

5/ Un incontournable à Cape Town : la visite de Robben Island

Robben Island est l’ancienne prison de Mandela. La visite dure 3H30 et se fait en anglais. Je recommande cette visite pour la beauté des paysages ainsi que la vue exceptionnelle au retour sur Cap Town. Le départ se fait à l’embarcadère dans le Waterfront. Il est nécessaire de réserver. Sachez que si la mer est mauvaise le départ sera annulé. Notre excursion était prévue l’après midi. Le matin, la mer était déchainée mais l’après midi l’océan s’est calmé et nous avons pu partir. Sur l’île, une partie de la visite se fait obligatoirement en bus. Ce sont des anciens prisonniers qui font visiter l’ancienne prison.


Voilà notre séjour s’achève à Cape Town. Nous avons admiré les deux pics que sont Lion’s Head et Signal Hill mais nous ne sommes pas montés au sommet de ces deux points de vue pour admirer la ville en pleine nuit.

Notre séjour se continue par les environs de Cape Town par le jardin botanique de Kirstenbosch par la route 55 et Hout Bay, le port aux langoustes – la plage de Boulders à Simon’s Town et ses Pinguins et Le Cap de Bonne Espérance.

Pin It on Pinterest

Share This