TEMPS DE LECTURE 6 minutes

– Avertissement –
Cet article a été écrit avant l’obligation de confinement dans le cadre du COVID19.
J’ai choisi de le publier parce que j’espère que nous aurons des jours meilleurs.
Il y aura un avant et un après, un tourisme raisonnable et solidaire reste à inventer.

Deux jours sur Gili Air, verdoyante et paisible est une escale, à mon sens incontournable, lors d’un séjour à Bali. Ici le calme est de mise. L’île est minuscule : on en fait le tour en une heure. Malgré des eaux cristallines, la baignade n’est pas facile. C’est le paradis des plongeurs et des amateurs de snorkelling.

Pour vous y rendre, au départ de Bali, en théorie c’est très facile avec un des nombreux speed boats qui assurent la liaison.

L’Indonésie comprend 13 466 îles. L’archipel indonésien est lui-même divisé en plusieurs archipels. A l’ouest se trouvent les îles de la Sonde, à l’est les Molluques et la Nouvelle Guinée. Les grandes îles sont Sumatra, Java, Bornéo Sulawesi. Les petites îles de la Sonde sont un chapelet de petites îles au sud du pays de Bali au Timor. Cet archipel est le plus grand  au monde. Il s’agit du quatrième plus peuplé. En nombre de croyants, c’est le premier pays à majorité musulmane. C’est une république. Sa capitale est Jakarta sur l’ile de Java.

En indonésien « Gili » signifie île. Dire « Gili » Air est donc inapproprié mais les occidentaux ont toujours nommé cette petite île de cette façon, je n’y dérogerai donc pas. Gili Air, Meno et Trawangan sont donc trois petites îles paradisiaques, au nord ouest de Lombock, que les touristes en quête de robinsonnade affectionnent particulièrement.

Le séisme du dimanche 5 aout 2018 a mis à terre quelques constructions. Les locaux se sont activés à réparer l’île qui a gardé tout son charme. 

Comment se rendre sur les îles Gili


J’avais essayé de tout organisé avant le départ et les conseils que je peux vous donner après cette expérience  sont les suivants :

Se rendre à Meno, Travangan et Air par le ferry

  • Inutile de chercher à organiser votre transfert sur l’île de votre choix au départ de votre pays d’origine. Vous pouvez réserver dès votre arrivée à Bali votre transport dans une des nombreuses agences de voyages balinaises et n’hésitez pas à négocier.
  • Si vous souhaitez réserver voici le lien vers les sociétés de ferries rapides ICI
  • Faites attention à votre point de départ pour rejoindre l’embarcadère et prévoyez large. Ceci est d’une importance primordiale car les embouteillages sont nombreux et vous risquez d’avoir des sueurs froides en voyant l’heure d’embarquement approcher alors que vous n’êtes pas encore arrivés à l’embarcadère. Nous sommes partis de Padangbai.
  • A l’embarcadère, il vous faudra trouver votre compagnie, et attendre que vos bagages soient regroupés. Les horaires sont (parfois) à titre indicatif, il se peut que vous ne puissiez pas prendre le bateau indiqué sur votre voucher …. » Keep calm…. vous prendrez le prochain ! vous êtes en vacances, n’est ce pas « ? comme disent les indonésiens !!
  • Le moment tant attendu de l’embarquement est arrivé, votre valise est donc installée parmi toutes les autres et je sais que vous ferez une petite prière pour la retrouver mais vous la retrouverez.
  • La traversée va peut être moins cool que vous ne le pensiez selon l’état de la mer. Concentrez vous sur les images du film diffusées sur la télé. Si vous avez été prévoyant, vous aurez sur vous du baume du tigre à passer sur vos tempes et sous le nez (contre le mal de mer). N’allez surtout pas inspecter le bateau sous peine de défaillir.
  • Après ce bel exercice de lâcher prise, dites-vous que le paradis se mérite car oui vous y êtes … au paradis

Deux jours sur Gili Air que faire, que voir au Paradis


Avec une flore luxuriante, une faune marine importante (les tortues sont protégées) , des plages de sables blancs fins et des eaux turquoises, c’est le paradis des adeptes de la tranquillité. Le massif coralien étant en danger depuis 2011, les déchets sont traités sur Lombock. (Le traitement des déchets en Indonésie est particulièrement dramatique)

Se la jouer Robinson

Contrairement aux infrastructures de Bali, les hébergements proposés ici sont de petites tailles comme les bungalows et les huttes (avec tout le confort).

Nous avons passé 2 nuits au Manta Dive. Les repas pris sur la terrasse face à la mer sont un vrai bonheur. L’établissement possède un centre de plongée, l’atmosphère y est calme et studieuse.

Deux jours sur gili air marée basse
Bord de mer marée basse
Deux jours sur gili air plage
Tour de l’île en remontant vers le nord

Deux jours à Gili Air : le bonheur d’une île sans voiture

L’île est sans voiture, la seule voiture locale est le Cidomo : petite charrette tirée par un cheval. Il n’y a pas de grands hôtels. Les amoureux de snorkeling  y trouveront leur bonheur. De nombreux centres sur l’île vous proposent de passer un brevet  de plongée.

Deux jours sur gili air cidomo
Cidomo voiture à cheval
Deux jours sur gili air cidomos

Au débarcadère, le transport local vous attend pour vous emmener à votre hôtel avec votre bagage (et oui malgré nos craintes ceux ci ont bien débarqués avec nous !) Si vous choisissez d’y aller à pieds, sachez que les hébergements sont concentrés dans la même zone et ne sont pas loin. Par contre la piste est en sable et c’est peu pratique pour les détenteurs de valise à roulettes.

Se la couler douce, ambiance lagon assurée

Il règne ici une ambiance lagon : eau turquoise et sable blanc. Mais attention la baignade n’est pas facile à cause des nombreux coraux , il est préférable de faire trempette avec des chaussures adaptées en s’efforçant de les respecter, ne pas marcher pieds nus sur la plage à cause des coraux morts.  A l’ouest, la mer se retire très loin . Il est préférable de résider au sud ouest.

Deux jours sur gili air mer turquoise
Paysage marin côte ouest
Deux jours sur gili air zénitude
Relax ….

Gili est petite avec une route qui en fait le tour. Et justement au sud-ouest, le long de la route,  se trouve la concentration des hôtels et des restaurants. On s’y déplace à pieds, en calèche ou en vélo mais le sable peut rendre difficile la balade en deux roues.

Le soir venu, les petits restaurants s’animent. On y mange le poisson péché le jour même. Et surtout ne vous formalisez pas si certains bars à cocktails vous proposent des « magic mushrooms »

Restaurants de poisson Gili Air

Deux jours à Gili Air : explorer les autres îles (Meno et Trawangan)

Il est possible de se rendre sur les 2 autres îles pour un tarif modique (4 Euros la traversée)

Transfert entre les trois îles

C’est maintenant le moment du départ. Nous reprenons un Cidomo pour l’embarcadère et après un petit déjeuner face à la mer scintillante, nous sommes prêtes à affronter la traversée. Nous nous présentons bien sûr à l’heure prévue pour …. commencer une longue attente. Après de très longues minutes sans information, notre bateau finit par arriver. Il ne nous reste qu’à espérer que la mer soit agréable.

Devinez quoi ? le film qui passait ce jour là sur le chemin du retour et bien c’était « Capitaine Philipp » qui raconte l’histoire vraie du navire de marine marchande pris en otage par des pirates somaliens …. les indonésiens ont de l’humour n’est ce pas ?

Infos voyageurs : se rendre sur les îles Gili au départ de Bali


Les trois « Gili » sont de petits paradis sur terre. Ce sont trois atolls bordés par des plages de sables fins situés au nord ouest de Lombok.

Gili Trawangan, la plus proche de la côte, c’est la fêtarde.

Gili Meno, c’est la sauvage,  la moins habitée.

Gili Air, est la plus éloignée et c’est donc le bon compromis.  C’est une étape à mon sens incontournable lors d’un voyage sur l’île des Dieux. Par contre, il faut s’armer de patience et surtout de détachement sur l’organisation des transferts. Autrefois, la traversée était très longue (cinq heures environ).

Aujourd’hui les touristes peuvent choisir d’emprunter un des ferries rapides ou speed boats. Il faut compter 2h30 de traversée contre 5 heures pour le bateau normal. Mais si la mer est démontée, le trajet sera plus long.

Deux jours sur gili air speed boat

crédit photos @desroulettessouslespieds.fr

Le voyage à Bali s’achève avec ce troisième article. Dans l’ordre, nous avons visité Ubud et le Nord ensuite nous avons passé deux jours à Gili Air et enfin nous avons terminé par le sud.

Et vous connaissez vous Bali ? Sinon avez vous l’intention d’y aller ?

Vous pouvez laisser un petit commentaire sur vos impressions ou vos questions éventuelles .

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :