Nous avons visité Hong Kong lors d’un séjour en 2015. Notre fille y était en détachement professionnel pour 6 mois. Ce fut pour nous une occasion de prendre contact pour la toute première fois avec la Chine. Même si Hong Kong est une ville à part en Chine.
Hong Kong  ou encore  « port aux parfums » ou « porte de l’encens» ou « côte parfumée » tire son nom du trafic de l’opium et de la prostitution.
Aujourd’hui 3ème centre financier au monde, la ville compte  7 millions d’habitants. Anciennement colonie britannique (1842) elle a été rétrocédée à la Chine en 1997.

Visiter Hong Kong vue sur Kowloon

Vue sur les tours de Kowloon


Quand visiter Hong Kong

Compte tenu de sa situation géographique, son climat est subtropical. Il est tempéré pendant la moitié de l’année, avec des hivers secs et des étés chauds et humides.. Le meilleur moment pour visiter est du milieu du mois de septembre à la fin de février, car le temps est plus frais.

En dehors de cette période, une chaleur moite et étouffante règne sur la ville et il peut pleuvoir beaucoup.

Nous y étions en avril. Lors de notre séjour, nous avons connu la « black rain »(alerte de niveau 3 sur 3). Chacun doit rentrer chez soi, les transports en commun ne fonctionnent plus et les écoles sont fermées.


Visiter Hong Kong – ville d’en haut et ville d’en bas

Bien qu’étant passée dans le giron de la République populaire de Chine, elle garde un statut particulier et une identité particulière. Située sur un rocher, au sud de la Chine et bordée par la mer de Chine, la ville  a toujours connu une urbanisation démente.  Ville cosmopolite et internationale elle compte une grosse majorité d’expatriés qui y travaillent pour des multinationales. L’anglais et le chinois sont les deux langues officielles.  Plus vous êtes riches et plus vous habitez en haut du rocher .


Les Tours : la verticalité et la densité !

Hong Kong est la ville qui compte le plus de gratte-ciels au monde devant New York et Shanghai.
Pour loger tout le monde une seule solution : la verticalité et la densité !

Les ouvriers du bâtiment qui travaillent sur des échafaudages en bambou (le bambou est élastique et ne casse pas à cause de l’humidité) sont impressionnants.


Visiter Hong Kong et prendre une leçon de Feng Shui

… car ici il faut construire suivant les règles du Feng Shui pour « mener les choses à bien » 

Je me suis intéressée à la manière dont la ville est organisée et à en filmer quelques exemples.  La Tour IFC – La banque de Chine – l’HSBC Tower.

En chinois, feng shui veut dire littéralement « vent et eau ». Il s’agit de placer les objets et les édifices de manière harmonieuse pour attirer la bonne fortune. On dit que Hong Kong en elle-même a un excellent feng shui; Ceci grâce à sa position géographique par rapport à la Chine continentale. Protégée par les rangées de montage qui sont comme les ondulations d’un dragon qui arrivent jusqu’à Hong Kong. La ville regarde en direction de la patrie de ses ancêtres. Les montagnes de Kowloon viennent s’incliner devant Hong Kong comme pour demander sa protection. Les deux villes semblent ainsi se compléter l’une l’autre. Les eaux de la baie Victoria sont visuellement en harmonie avec le ciel, ce qui apporte stabilité et prospérité. Pour toutes ces raisons, on considère que l’on peut mener les choses à bien à Hong Kong.  Le meilleur endroit pour constater cette organisation est le Pic Victoria

 


Ville d’en haut et ville d’en bas « Selon que vous êtes puissants ou misérables » …. A Hong Kong vous habiterez en haut ou en bas !

Le « mid level » escalier mécanique 135 mètres relie la ville du haut et la ville du bas. Le matin il descend, le soir il remonte. Si vous n’êtes pas dans le bon flux, je vous assure ça fait mal aux mollets ! Le long de cet escalier vous avez le temps de découvrir quelques boutiques situées dans les immeubles. Et quelques exemples de street art contemporain.

Pin It on Pinterest

Share This