La Camargue à vélo est, à mon sens, la meilleure façon de visiter la zone humide du delta du Rhône en France.  Entre Salin de Giraud et les Saintes Maries de la Mer en incluant le Golfe de Beauduc, sur le chemin de la Digue à la Mer, vous pourrez admirer une faune et une flore exceptionnelle et désormais préservée. Oiseaux migrateurs ou sédentaires, sansouïres et salicornes, dunes, plages de sable à l’infini qui bordent la Méditerranée s’offrent à tous vos sens pour votre plus grand bonheur.

La Camargue à vélo sur la digue à la mer c’est l’objectif de notre journée. De toute façon, le lieu est interdit aux voitures.  Après notre visite des marais salants et de Salin de Giraud, nous revenons une semaine après. Nous habitons à 1 heure de route, nous faisons l’aller et retour. Pour ceux qui souhaitent dormir sur place, il estpossible de trouver quelques hébergements à Salin de Giraud ou tout simplement à Arles.

Promeneurs à pieds et cyclistes, pas d’hésitations, chaussez vos baskets et suivez nous pour une journée de rêve et régalez vous !

visiter la camargue à vélo vol de flamands roses

Vol de flamands roses

Visiter la Camargue à vélo et découvrir une bio diversité unique en son genre

Quand la nature reprend ses droits dans le delta du Rhône et en Camargue

La Camargue est une zone humide unique en son genre. Depuis la nuit des temps, les hommes se battent dans le delta du Rhône pour survivre à l’impétuosité du Rhône et à la force de la mer. Cette opération de renaturation vise à préserver, entre autre, l’étang du Fangassier, site de reproduction des flamands roses, unique en France. Elle vise aussi à restaurer les sansouires parsemées de salicornes. Ces zones avaient disparues du fait de l’inversion du cycle de l’eau nécessaire à l’exploitation du sel. Depuis une dizaine d’années, une gestion de l’eau différente a été mise en place (suppression des pompes), l’eau du Rhône reprend peu à peu son chemin et en même temps, on laisse la mer reconquérir certaines terres.

Des partenaires impliqués pour la sauvegarde et la préservation du milieu

Désireuse de réduire son activité, la Compagnie des Salins du Midi, depuis 2014 dans le giron du groupe Salins, a vendu en 2008, une partie de son territoire au Conservatoire du Littoral. Sa gestion partenariale est confiée au Parc naturel régional de Camargue, à la SNPN, à la Tour du Valat, en lien avec les communes d’Arles et des Saintes Maries de la Mer. Il s’agit d’une partie des terres auparavant utilisés pour la pré-concentration du sel produit à Salin de Giraud.

Ces différentes collectivités sont soutenues par des fonds européens qui participent aussi à l’opération : il s’agit du projet LIFE , et Natura 2000 cofinancent des actions en faveur de l’environnement dans la Communauté et certains pays riverains de la méditerranée et de la Baltique d’Europe Centrale et orientale.

 

visiter la camargue à vélo flamands roses étangs de vaccarès

Flamands roses étangs de Vaccarès

 

La digue à la mer à vélo, du phare de la Gacholle aux Saintes Maries de la Mer.

Le circuit en vélo sur la digue à la mer.

Cette fois ci nous prenons le bac avec notre voiture. Nous tournons à droite à Salin de Giraud en direction de l’Etang de Vaccarès puis à gauche en direction de la Digue à la mer.

 

visiter la camargue à vélo direction la digue à la mer

vers la digue à la mer

 

Après quelques centaines de mètres sur une route avec des nids de poules, nous laissons notre véhicule au parking qui se trouve juste au début de la digue à la mer. A cet endroit, vous avez la possibilité d’aller soit vers Beauduc, soit jusqu’au Saintes Maries de la Mer en empruntant la digue à la mer.

visiter la camargue à vélo chemin vers phare de la Gacholle

Chemin vers le phare de la Gacholle

 

visiter la camargue à vélo entrée de la digue à la mer

Entrée de la digue à la mer

 

Un parcours privilégié au cœur du delta

Vous êtes maintenant au cœur du delta. Une vingtaine de kilomètres de sentiers pédestres et cyclables permettent de découvrir ce milieu extraordinaire pour y découvrir sa faune et sa flore exceptionnelle. Une signalétique permet de se situer et de reconnaitre les différentes espèces qui peuplent le site. Après le rachat par le Conservatoire du Littoral à la compagnie des Salins, l‘eau du Rhône reprend peu à peu son chemin pour inonder à nouveau les Sansouires. On laisse la mer reconquérir un territoire longtemps façonné par l’homme. Les salicornes revivent.

 

visiter la camargue à vélo signalétique digue à la mer

Signalétique digue à la mer

 

visiter la camargue à vélo zone de protection

Zone de protection

Le phare de la Gacholle date du 19ème siècle. Il a été construit pour empêcher les naufrages et les échouages nombreux dans le golfe de Beauduc. Le bâtiment ne se visite pas. Cependant, les bâtiments adjacents sont occupés par la SPNP (Société Nationale de Protection de la Nature). Des bénévoles animent un point d’observation. Il est ouvert de 11 heures à 17 heures le week end. Une exposition y relate l’action du Conservatoire National du Littoral sur le site et propose une cartographie des balades naturalistes en Camargue.

visiter la camargue à vélo phare de la gacholle

Phare de la Gacholle


Autre élément préservé : les dunes et la plage
qui sont des zones de transition entre les milieux terrestres et le milieu marin. Les dunes sont interdites d’accès.

 

visiter la camargue à vélo dunes et plages

Dunes et plages immenses du Delta du Rhône


Le chemin de la digue à la mer présente plusieurs passages ensablés où il n’y a pas d’autres possibilités que de mettre pied à terre pour pousser son vélo.

visiter la camarguen à vélo digue à la mer zone ensablée

Digue à la mer zone ensablée

 

Des plages de sable fin à l’infini

Pour se baigner, plusieurs accès à la mer sont possibles. La plage de sable fin est immense le long d’une méditerranée très sage par beau temps.  

la camargue à vélo accès à la mer

Accès à la mer

 

visiter la camargue à vélo accès à la plage

Accès à la plage

 

visiter la camargue à vélo la plage et les Saintes Maries de la Mer

La plage et les Saintes Maries de la Mer

 

plage les saintes maries de la mer

Plage les saintes maries de la mer

 

L’étang de Vaccarès et ses oiseaux s’offrent à vous.

On en a plein la vue. La digue à la mer longe l’étang de Vaccares où l’on peut admirer de nombreuses colonies de flamands roses mais aussi des sternes et pas moins de 350 espèces d’oiseaux sédentaires ou migrateurs. Un idée de balade originale : l’Office du Tourisme d’Arles propose le tour de l’étang de Vaccarès en 2 jours.  

visiter la camargue à vélo flamands roses

Flamands roses

 

visiter la camargue à vélo canaux entre la plage et les étangs

Canaux entre la plage et les étangs


Après une brève incursion dans le village des Saintes Maries de la Mer
, nous reprenons le chemin en sens inverse. Une petite baignade dans la méditerranée un peu fraîche de ce début septembre termine ce parcours.

visiter la camargue à vélo baignade

Baignade en Camargue

 

visiter la camargue à vélo étang du fangassier

Vue sur l’étang du Fangassier


Notre journée s’achève ici. Au loin, les voiles colorées des kyte-surf nous appellent. Nous reviendrons un autre jour pour visiter le golfe de Beauduc. Avant de reprendre le bac nous poussons jusqu’à la plage de Piemanson. C’est le coucher du soleil, l’ultime occasion de photographier les flamands roses.

visiter la camargue à vélo flamands roses salins de giraud

Flamands roses Salins de Giraud

crédits photos : @desroulettessouslespieds

les roulettes sous les pieds visiter la camargue à vélo

Et vous connaissez vous la digue à la mer ? Aimez vous faire du vélo ? Pratiquez vous le VAE (vélo à assistance électrique) ?

 

 

 

Informations pour les voyageurs

Le Bac de Barcarin. fait la jonction entre les deux rives est et ouest du Rhône. Les rotations sont très fréquentes. Attention, en juillet et en aout il peut y avoir du monde.

A la sortie du bac, à Salin de Giraud tournez à droite et suivre ensuite la direction étant de Vaccarés puis ensuite la direction de la digue à la mer.

Si vous décidez d’aller jusqu’au parking qui se trouve avant le phare de la Gacholle, là où vous pouvez soit prendre la digue à la mer ou aller à Beauduc, consultez et téléchargez la fiche « la digue à la mer, comment vous y rendre »  => sur le site Provence Pays d’Arles 

Pour louer un vélo : voici une liste de loueur de vélo à Salin de Giraud et proximité

Le phare de la Gacholle est ouvert de 11 heures à 17 heures le week-end.

Recommandations :

– Le chemin d’accès au parking du phare de la Gacholle est assez accidenté. – La digue à le mer ne peut être empruntée qu’à pieds ou en vélo – le parcours est de 26 kms aller et retour – Pour Beauduc il est interdit d’aller à la plage en voiture. Vous devrez laisser votre véhicule sur un parking. – Tous les  renseignements sont sur le site du Parc Naturel Régional. Vous pouvez télécharger fiches et plans .

La question des moustiques : Le moustique est un maillon de la chaîne alimentaire. Ceci étant posé, il s’agit d’un désagrément lors des balades en Camargue. Il faut penser à vous en protéger. Nous avons fait notre parcours début septembre et sauf à la tombée de la nuit nous n’avons pas été gêné par les insectes piqueurs. Peut être est ce dû à la grande population des libellules ?

Pin It on Pinterest

Share This