TEMPS DE LECTURE 6 minutes

Passer une journée au Pic du midi de Bigorre est une expérience spectaculaire et originale. Accessible par un téléphérique depuis La Mongie, le Pic du Midi offre au public une vue à 360° sur la chaîne des Pyrénées. L’ascension par le téléphérique est une expérience mémorable. A son sommet, est installé un observatoire astronomique réputé dans le monde entier.

Le Pic du Midi de Bigorre fait partie des Grand Sites d’Occitanie. Ce lieu magique se trouve sur un des toits du monde, dans les Hautes Pyrénées, à 2876 mètres d’altitude.

Tourné vers la recherche et sa vulgarisation, l’observatoire astronomique propose toutes sortes d’activités interactives qui plairont à toute la famille.

A l’occasion d’un séjour dans le Gers, au mois d’aout, nous nous sommes laissés tenter par cette excursion d’une journée plus près du ciel.

Une journée au Pic du Midi de Bigorre dans les Hautes Pyrénées
une journée au pic du midi de bigorre
L’observatoire et une cabine du téléphérique

Le Pic du Midi de Bigorre, une journée exceptionnelle près du ciel


Quoi faire au Pic du Midi de Bigorre ?

Seul, en famille ou avec des amis vous vivrez une journée exceptionnelle sur un des toits du monde. Un panorama à couper le souffle sur les Pyrénées vous y attend. Les animateurs du site partageront avec vous leur passion du soleil et des étoiles.

Dans l’espace intérieur se trouvent :

le télescope de la coupole de l’astronome qui permet d’observer le soleil et selon l’époque de l’année, ses éruptions,

– le Planétarium quant à lui, diffuse des films qui racontent l’histoire de la construction du site (plusieurs films et différents horaires – en sus de votre billet – séance à réserver dès votre arrivée au sommet)

L’esplanade extérieure, offre une vue sur les Pyrénées qui s’étend sur 300 kms. Des animateurs y proposent toute la journée des conférences rapides sur les thèmes forts de la recherche au Pic du Midi : le soleil, les rayons cosmiques, les étoiles, l’atmosphère, les météorites. Passez une journée au Pic du Midi et le ciel n’aura plus de secret pour vous !

L’adrénaline est aussi au rendez-vous avec le Ponton dans le Ciel . En effet, cette passerelle métallique de 12 mètres de long, avec une extrémité vitrée, suspendue au-dessus du vide, permet aux plus téméraires de « tutoyer les nuages pour un point de vue unique et vertigineux »

Enfin, deux espaces restauration sont proposés ainsi qu’un bar en plein air.

une journée au pic du midi de bigorre  la coupole
La coupole
une journée au pic du midi de bigorre le ponton dans le ciel
Le Ponton dans le ciel

L’observatoire astronomique du Pic du Midi, un des plus grands d’Europe

C’est dans les années 1870 que débute la construction de l’observatoire. Deux passionnés sont à l’initiative de ce projet : le général Charles du Bois de Nansouty et l’ingénieur Célestins Vaussenat. En 1875, des travaux gigantesques débutent au sommet, avec les premiers terrassements.

Le 8 septembre 1882, juste avant l’hiver, les deux hommes prennent possession des premiers locaux.
Ces locaux seront complétés par des terrasses, des nouvelles coupoles et des bâtiments d’habitation pour loger les scientifiques qui y passent quelques temps.

C’est en 1949, que le sommet sera électrifié. Auparavant des groupes électrogènes alimentaient les équipements électriques.

La grande révolution du site sera son ouverture au public en 2000. Auparavant, en 1956, un téléphérique libéra les porteurs de la tâche ingrate et ardue de monter le matériel à dos d’hommes, quelque soit les conditions et parfois dans la neige.

Au moins trois raisons de passer une journée au Pic du Midi de Bigorre

  • Pour le panorama sur les Pyrénées
  • Pour la contribution de l’observatoire à la mission Apollo 11

L’observatoire a participé à la prise de vue de la lune pour définir le site d’alunissage d’Apollo 11 qui a eu lieu le 21 juillet 1969 (relaté dans le film « Capcom go » projeté au Planétarium – séances de 10h30 et 15h30).

Voir aussi la vidéo : comment l’observatoire du Pic du Midi a cartographié la lune pour mission Apollo 11

Entre 1964 et 1966, une cinquantaine de personnes ont travaillé au sommet du Pic du Midi pour aider l’US Air Force avec la réalisation de 60 000 photos qui étaient envoyées en avion pour les Etats-Unis. Les clichés étaient ensuite développés à Saint-Louis (Missouri). « Il y avait donc un trait d’union entre le Pic du Midi et les Etats-Unis » explique Nicolas Bourgeois.
Source : Premier pas sur la lune, contribution du Pic du Midi à l’exploit

  • Pour l’étude actuelle sur les étoiles et les exoplanètes:

Grâce à Néonerval, un spectropolarimètre qui permet de détecter la polarisation de la lumière d’une étoile (champ magnétique des étoiles) et étudier les exoplanètes qui gravitent autour de leur étoile hors de notre système solaire (4000 ont déjà été recensées).

Observatoire photo pixabay

Comment s’y rendre ? 


En voiture jusqu’à la Mongie et ensuite par le téléphérique.

une journée au pic du midi de bigorre  gare téléphérique
La gare du téléphérique à la Mongie


Un premier téléphérique réservé aux personnels de l’observatoire est inauguré fin 1951, marquant ainsi la fin d’une époque, celle des portages à dos d’homme en hiver et des ascensions à pied.

En 1996, des travaux de rénovation de grande ampleur sont entrepris dans le but d’accueillir des touristes. L’ancien téléphérique est démonté.

En 2000, le nouveau téléphérique emmène les visiteurs jusqu’au sommet, là où se trouve l’observatoire astronomique.

Faisant partie des remontées mécaniques du domaine skiable du Tourmalet, avec deux tronçons, il sert aussi à la fois au personnel, aux visiteurs et aux skieurs.

On le prend à la Mongie qui est une station de ski (745mètres d’altitude) jusqu’à une gare intermédiaire située au sommet du Taoulet à 2 341 mètres d’altitude. C’est ici que les skieurs peuvent redescendre en empruntant des itinéraires hors pistes.

Pour les visiteurs de l’observatoire astronomique, l’ascension continue jusqu’au sommet à 2 877 mètres d’altitude.

Pour les plus sportifs: à pieds

  • Par le sentiers des muletiers. Ce sentier est chargé d’histoire. C’est ce chemin qu’empruntaient les porteurs, avant la construction du téléphérique. En effet, lors de la fondation de l’observatoire, ce sont les hommes qui acheminaient le matériel, dans des conditions parfois terribles. Ils étaient payés au poids et pouvaient porter sur leur dos jusqu’à 40 kgs. La neige étant souvent au rendez-vous, certains d’entre eux sont morts sous des avalanches.

    Les visiteurs, amateurs de randonnées, se laisseront tenter par ce sentier avec un dénivelé de plus de 1700 mètres et 20 kms aller et retour. Compter, selon votre forme – 7h30 (4h00 + 3h30) – Ces 20 kms s’entendent en partant du virage D918 (1270m) au-dessus d’Artigues.
  • Par le col du Tourmalet : altitude 2115 mètres – 800 mètres de dénivelé ( 13,4 kms aller et retour – 2h30 de montée).
  • par la cabane de Toue au dessus de Barège : altitude 1940 mètres – 950 mètres de dénivelé – 13 km aller/retour – 2h45 de montée.

    Ces données s’entendent bien sûr en l’absence de neige
une journée au pic du midi de bigorre  sentier pédestre
Sentier pédestre

Quand y aller ?


Le site est ouvert pratiquement toute l’année (se renseigner sur le site du Pic du Midi de Bigorre). La fermeture annuelle a lieu, normalement en mai et en novembre.

Je vous conseille de préparer votre visite et de réserver vos billets en ligne. Le site permet de prendre connaissance des prévisions météos.

Selon les saisons et les conditions météorologiques, votre journée sur le Pic du Midi de Bigorre aura une saveur différente.

Par une journée d’été avec un ciel dégagé, une vue à 300 kms s’offre à vous.
Un ciel nuageux vous donnera l’impression d’être dans du coton.
En hiver, c’est une autre féérie, celui du spectacle des Pyrénées enneigées et celle de la magie des couchers de soleil

une journée au pic du midi de bigorre les pyrénées
Vue sur les Pyrénées

Et pourquoi pas y passer une nuit ?


Il est possible de passer une nuit plus près des étoiles. C’est un petit luxe qui donne l’occasion de dormir dans une chambre occupée normalement par un astronome.

Le programme des hôtes d’une nuit est le suivant :

  • l’ascension par le téléphérique se fait en fin d’après midi,
  • arrivé au sommet, vous prenez possession de votre chambre et ensuite, vous prenez connaissance du site,
  • un cocktail d’accueil vous attend et vous assistez sur l’esplanade au coucher du soleil,
  • rendez vous au restaurant pour un repas gourmand,
  • ensuite lors d’une séance au planétarium, installé confortablement dans un fauteuil inclinable, vous suivrez un film sur l’écran du dôme et vous entrerez dans un univers magique,
  • c’est le moment, non pas d’aller vous coucher mais d’admirer les étoiles,
  • vous rejoignez pour quelques heures de sommeil votre chambre, mais attention, pas de grâce matinée, le lever du soleil vous attend,
  • c’est maintenant le moment de reprendre des forces avec un petit déjeuner consistant,
  • pour terminer, on vous propose de visiter les quartiers des scientifiques,
  • dans la matinée, retour sur terre, par le téléphérique … alors prêt pour cette nuit magique ?

Voici le prix du rêve :

Forfait chambre individuelle à partir de 394€/personne (454€/personne du 1er juillet au 15 septembre)

Forfait chambre double à partir de 469€/chambre (499€/chambre du 1er juillet au 15 septembre) (assurance annulation et frais de dossier en sus).

Le Pic du Midi de Bigorre dans les nuages photo Pixabay



Et vous connaissez vous le Pic du Midi de Bigorre ?

Aimez vous les hautes altitudes et la montagne ?

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :