Kagga Kamma Nature Reserve dans le Cederberg est à 4 heures environ de la ville du Cap en Afrique du sud. Après notre séjour chez « the Mother » (Cape Town), et en revenant de la route des jardins, nous avons prévu une semaine dans le Cederberg et sur la côte ouest. Notre but est de nous rendre en premier dans Kagga Kamma Bushmen lodge, ensuite traverser la réserve naturelle du Cederberg, passer par Clanwilliam et redescendre vers PaternosterNous empruntons la jolie route de montagne qui passe par le Bain’s Kloof pass, traverse la zone fruitière de Ceres. La zone naturelle est immense. Nous y séjournons un jour et demi, soit deux nuits. Dormir à kagga kamma est vraiment une belle expérience. Voici ci-dessous la carte de notre itinéraire sur une partie de la Western Coast en y intégrant la région magnifique du Cederberg. (du Cap à Paternoster en une semaine). En chemin, nous croisons peu de touristes et peu de monde en règle générale.


C’est notre deuxième séjour en Afrique du sud et notre première exploration de cette région. La première étape de ce road trip se fait donc à Kagga Kamma Nature Reserve qui se trouve dans une zone naturelle protégée. Nous allons franchir des cols et des vallées consacrées à la culture des fruitiers. Nous sommes en mars, la fin de l’été pour l’Afrique du Sud. Il fait sec et chaud. Le feu a ravagé certains endroits dans la vallée et dans la montagne. Le Cap Occidental est en sécheresse niveau 6B. Kagga kamma Cederberg étant une zone semi aride, nous nous doutons bien que la situation n’est pas meilleure ici, ainsi qu’à Paternoster. Plusieurs types de logements sont proposés ainsi que des excursions prises en charge par des Rangers. Amoureux de la nature, des grands espaces, des couchers de soleil sur le Bush, de l’observation des étoiles … et du silence, vous serez comblés.

Si vous envisagez un séjour en Afrique du Sud, vous pouvez aussi consulter notre article infos pratiques pour voyager en Afrique du Sud et les incontournables du Cap et des conseils pour votre itinéraire sur la route des jardins

Emprunter le Bain’s Kloof pass, une route de verdure avant Kagga Kamma

Du Cap vers la ville de Ceres, nous choisissons d’emprunter la petite route de montagne étroite et très sinueuse du Bain’s Kloof pass. Il ne faut pas rouler trop vite mais la route est excellente et les paysages que vous pourrez admirer ne vous feront pas regretter cet itinéraire. Au col, la vue le panorama est splendide avec la rivière qui serpente, frêle ruban bleu au milieu des roches blanches et de la végétation.

Bain's Kloof Pass vers Kagga Kamma

Bain’s Kloof Pass


Ensuite, passer par Céres, la route des fruits

Nous reprenons ensuite la route normale vers Ceres , accessible uniquement par les cols de montagne. La route traverse une campagne dédiée à la culture de la vigne et des arbres fruitiers. Après un bref déjeuner à Ceres, nous continuons notre route en passant par Prince Alfred Hamlet entre vergers, vignes, montagnes et désert. Ce territoire produit des pêches, nectarines, pommes, abricots, cerises, poires. Des fruitiers à perte de vue, la région est le plus grand producteur de jus de fruits du pays. Il s’agit d’une zone tempérée chaude avec des précipitations en hiver.

Nous quittons à nouveau la vallée pour reprendre la montagne vers Die Dorp en passant par le Gydo pass. Du haut du col, nous pouvons admirer les parcelles cultivées mais aussi malheureusement les parcelles brûlées. Visiblement le feu est une véritable malédiction dans cette contrée. A nouveau dans la vallée, nous traversons Die Dorp Op Die Berg et les vergers à l’infini pour prendre la piste R303.

Ceres vers Kagga Kamma

De Ceres vers le Cederberg


Séjourner à Kagga Kamma, plus près des étoiles

Nous empruntons la piste R303 et traversons maintenant une zone protégée « conservancy ». Les 60 kms de piste ( 1h30) traverse un désert rocheux avec les montagnes dont le sommet du Cederberg au loin. Nous nous dirigeons vers Kagga Kamma Nature Reserve, endroit perdu au milieu de nulle part. La région est sauvage. Le Bushman Lodge est un endroit insolite et rustique avec des grottes aménagées en chambre et des bungalows au toit de chaume. Des excursions sont proposées qui permettent de voir quelques animaux (petits gibiers mais aussi pas mal d’antilopes et quelques zèbres) Ne vous attendez pas à y rencontrer les gros mammifères d’Afrique, la réserve ne propose pas de safaris (pas de buffles, d’éléphants etc …).

Dormir à Kagga Kamma, c’est l’endroit parfait pour être en contact avec la nature, au bout du monde. Des sentiers de randonnées – comme le montre la vidéo ci-dessous – vous permettent de profiter d’une promenade magique dans les éboulis de rochers. Un télescope vous permet d’admirer les étoiles. Une équipe de Rangers est à votre disposition. Ici pas de safaris mais du calme et du repos, les amateurs de soins de détente pourront profiter du Spa. Le soir, s’il ne fait pas trop froid, il est possible de dîner au coin du feu. Atmosphère sud africaine garantie !

Kagga Kamma Nature Reserve

Kagga Kamma Nature Reserve Cederberg

 

L’avis des roulettes sur Kagga Kamma : l’établissement est un peu cher mais nous ne regrettons pas d’y avoir séjourné deux nuits dont une en pension complète avec 2 excursions. Nous avons aimé celle du matin à la découverte des petits animaux. Celle du soir au coucher du soleil est un peu trop touristique à notre goût mais la beauté du moment fait oublier le reste. La nourriture est correcte et le petit déjeuner copieux. Nous avions choisi un bungalow de préférence aux grottes aménagées et nous n’avons pas regretté notre choix. Le personnel est charmant et attentif. Bref, globalement un bon séjour en pleine nature, dans le bush avec pour horizon les magnifiques montagnes.

Rochers Cederberg Kagga Gamma Reserve

Rochers Kagga Gamma Reserve

 

Nous quittons la réserve, direction la réserve naturelle du Cederberg et la découverte, nous l’espérons des peintures rupestres. En sortant, nous nous attardons dans les magnifiques rochers éclatés de grès roses.

Kagga Kamma Reserve Rochers en arche

Kagga Kamma Reserve


S’aventurer sur les traces des premiers hommes d’Afrique du Sud : les San (ou Khoisans)

Nous poursuivons donc notre route vers le Cederberg en venant de Kagga Kamma Nature Reserve avec pour première étape les peintures rupestres des Sans, premiers habitants de l’Afrique Australe et vieilles de trois mille ans. Pour visiter les trois sites, il faut acheter un pass. Nous achèterons le notre à Oasis Backpackers. Dans la réserve naturelle, trois sites de peintures rupestres se partagent la vedette. Rock Art Tour, Stadsaal rock art et Truitjies kraal. Nous n’avons visité que les deux premiers, le dernier se faisant au prix d’une escalade « démente ».

 

Le Cederberg vu de Kagga Kamma

Cederberg

crédits photos : @desroulettessouslespieds.com
logo des roulettes sous les pieds

La suite du voyage dans l’article (à venir) consacré à la traversée de la réserve naturelle du Cederberg,  un séjour à Clanwilliam en terre Rooibos … en attendant je vous propose de déguster une part de Malva Pudding, un gâteau traditionnel sud africain.  Enjoy !!

Cet article n’est pas sponsorisé. Les établissements cités dans l’article sont des coups de cœur et nous partageons avec nos lecteurs ces adresses

Pin It on Pinterest

Share This